Instant Critique
Accueil » Divertissement » Science » e-penser : SOURCE de savoir et de divertissement.
Science

e-penser : SOURCE de savoir et de divertissement.

Après plus de 4 mois d’absence, Bruce Benamran, de la chaîne e-penser revient avec une vidéo sur le big-bang. Un retour marqué par une excellente écriture et une mise en scène dynamique et attrayante. Toutefois, Bruce n’a pas manqué de recevoir quelques réflexions de ses homologues sur les réseaux sociaux.

I’ll be back

L’épisode sur le big-bang marque le retour d’une série de nombreuses vidéos tournées dans un nouveau décor. Bien que le sujet du big-bang soit déjà très largement abordé sur la plateforme, Bruce en propose une explication originale. Il se démarque des autres notamment en donnant la réplique à ses deux alter égo qui le questionnent comme beaucoup d’entre nous le ferions. Et puis il apporte de nombreuses bases nécessaires à la compréhension d’une théorie aussi complexe qu’est celle du big-bang.

©e-penser. Le Big-Bang

Une théorie communément admise donc et qui fait consensus dans le domaine scientifique. Pourtant, il est reproché à e-penser de ne pas « sourcer » ses vidéos. 

Un vulgarisateur doit-il nécessairement sourcer ses vidéos, et si oui, pourquoi et pour qui ?

La source de la discorde

Vulgariser c’est rendre un sujet accessible et surtout compréhensible de toutes et tous. C’est brièvement résumé mais l’essentiel y est. Seulement, en sciences comme en histoire, un vulgarisateur s’appuie forcément sur des sources fiables pour étayer ses propos. En d’autres termes, il simplifie la source pour justement la rendre compréhensible aux néophytes.

Une bonne partie des internautes adeptes de la vulgarisation scientifique n’ont ni les compétences ni les connaissances suffisantes pour justement décrypter seuls ces sources. Et c’est justement pour cela qu’ils consultent les chaînes de vulgarisation, pour comprendre ce qu’ils ne peuvent pas comprendre.

Capture-Friedman

Savez-vous ce que représente cette équation ? C’est une équation de Friedman sur l’expansion de l’univers (enfin je crois…). Pourriez-vous l’expliquer ? Peu de chance que vous le puissiez à moins que vous soyez physicien, dans tel cas, vous connaissez déjà cette équation. Dans les deux cas, la présence de cette équation comme source est inutile. Elle peut toutefois être citée avec son auteur à titre info dans une vidéo de vulgarisation.

L’utilité d’une source (dans la vulgarisation)

Une source sert de support de travail et de recherches pour celui ou celle qui l’exploite. Elle vient aussi appuyer, prouver ou démontrer des propos pour celles et ceux qui douteraient du bien-fondé des dits propos. Et enfin, une source est utile pour les internautes qui souhaiteraient approfondir le sujet évoqué.

L’utilité d’une source dépend de sa nature, du sujet pour laquelle elle est utilisée et du public. Aux dernières nouvelles, nul besoin de sources pour expliquer que la terre est ronde si ce n’est pour les plateux…

A contrario, un vulgarisateur qui expliquerait que la terre est plate devra se justifier en citant ses sources parce que justement sa théorie ne fait pas consensus.

Quid de la réciprocité…

La responsabilité du vulgarisateur.

Chacun est libre de penser ce qu’il veut. Mais lorsqu’il tente de convaincre d’autres personnes, il a le devoir moral de prouver par des preuves tangibles ce qu’il avance.

Des scientifiques de renom qui ont consacré leurs vies à la science l’ont déjà fait pour Bruce Benamran et ses homologues. Expliquer un big-bang n’a nul besoin d’être sourcé par un vidéaste qui explique le phénomène de manière divertissante. Si ce n’est à titre info dans la vidéo elle-même.

Personne d’autre qu’un vidéaste ne connait mieux sa communauté que le vidéaste. Les vulgarisateurs ont parfois des publics différents qui nécessitent des approches différentes.

Vers une normalisation ?

Sourcer devrait-il devenir une norme sur YouTube ? A moins que le YouTuber en question convoite un prix Nobel de physique ou une parution dans une revue scientifique pour des recherches, l’intérêt de sourcer se révèle inutile. Il est plutôt conseillé de sourcer, mais certainement pas nécessaire.

e-penser est une chaîne de vulgarisation scientifique certes, mais aussi et surtout de divertissement. Cette chaîne jette les fondements de la vulgarisation scientifique sur YouTube (avec celle de David Louapre). Depuis quelques jours nous pouvons assister à une sorte de Bruce Bashing pour une simple affaire de source. Une affaire qui n’est pas sans rappeler celle de Trash mais en version académie des sciences. Un vidéaste n’a de compte à rendre qu’à sa communauté et non à ses homologues. Et si sa communauté lui demande de sourcer, sans doute le fera-t-il par respect et par souci de transparence.

Prenez donc le temps d’e-penser.

Related posts

Les déchets radioactifs avec Le Réveilleur

Antoine DAOUST

Les mondes du dessous, le projet palpitant de Léa Bello et Balade Mentale.

Antoine DAOUST

Arnaud Thiry – AstronoGeek : « Je suis un geek et je l’ai toujours été. L’astronomie, c’était déjà un truc étant gamin. »

Antoine DAOUST

Stardust, la chaîne incontournable du voyage spatial.

Antoine DAOUST
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Actualités, enquêtes, opinions, divertissement

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre navigation et analyser le trafic Accepter En savoir plus